Nœud Fusion

Un
noeud utile

Wikipédia :
Le nœud de chaise double en huit a été découvert et introduit en France en 1998 par Philippe Bence, spéléologue reconnu, cordiste et grimpeur ariègeois. L’objectif était de trouver une solution technique à un problème rencontré avec l’utilisation de cordes de petit diamètre. Il a été testé et utilisé depuis cette date par de nombreux spéléologues d’exploration de son entourage. Les cordistes et spéléologues l’ont adopté en remplacement du nœud de chaise double sur son double après des tests réalisés en 2010 qui ont montré que le nœud de chaise double peut glisser et se dénouer lorsqu’il subit une traction dans une seule boucle. L’École Française de Spéléologie a diffusé en 2012 une vidéo montrant le danger de se longer dans une seule boucle du nœud de chaise double.

Le nom de « fusion » donné par Phil Bence, reflète le compromis réalisé entre le nœud de Mickey et le nœud de chaise double.

Genèse du Nœud Fusion

Au cours de nos explorations spéléologiques avec nos cordes de 8 mm nous étions confronté à un problème important lors de l'équipement de verticales, surtout dans les zones arrosées ou glaiseuses :
> Avec un noeud bunny la position des ganses était bonne mais très difficile à défaire sous charge.
> Avec un noeud de chaise double c'était très facile à défaire mais les ganses avait une fâcheuse tendance à s'équilibrer et donc de décaler la position de la corde et généré des frottements dangereux.

Etant assez tétu et aimant résoudre des problèmes, je me suis mis en tête d'essayer de trouver un nouveau noeud n'ayant que les avantages des 2 précédents !
J'ai donc passé plusieurs soirées dans mon grenier de Miglos à l'époque (hiver 1998) à essayer différentes options. Je voulais garder le demi-tour du chaise permettant de "casser" le noeud facilement pour le défaire et j'ai pensé à faire plusieurs tours pour avoir un meilleur frottement sur les ganses et éviter ainsi l'auto équilibrage. Après plusieurs essais je trouve enfin la solution à mon problème, un noeud élegant, facile à faire, facile à enseigner aussi et qui répond à mes critères !

Même si visuellement son look me rassurait sur sa résistance, il me fallait m'en assurer et réaliser des tests sérieux.
J'ai donc demandé à 2 amis spéléos ayant le matériel adapté de les effectuer et en effet les valeurs de résistance à la rupture sont bonnes !
et même meilleures que les bunny et chaise double, génial.
Restait à lui trouver un nom
on m'a dit de lui donner mon nom, hors de question ego pas assez développé
J'ai réfléchi longtemps... et puis j'ai repensé à la création et fusion m'a semblé une evidence : le mélange du meilleur des 2 autres noeuds.

On l'a donc utilisé dans nos expéditions et explorations en le diffusant confidentiellement autour de nous pendant plusieurs années.

Bien plus tard (en 2010), Une campagne de tests réalisés par l'EFS et le DPMC montre que le chaise double est potentiellement dangereux selon le choix de la ganse dans laquelle on se longe ! plutôt surprenant et embétant...
Sylvain Borie que j'avais contacté à l'époque pour les tests ressort le Fusion et ils refont toute une série de tests plus poussés.
Le fusion les passe haut la main ! et s'avère être le remplaçant idéal.

Sylvain m'appelle pour m'annoncer la nouvelle. A ma grande surprise il sort de sa confidentialité et devient même une référence dans toutes les formations fédérales et professionnelles à venir en spéléologie, canyoning et travaux en hauteur.

Aujourd'hui ce noeud est utilisé chaque jour par des milliers de personnes et c'est avec plaisir que je repense à cette histoire.